Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11/03/2011

Réunion Publique à l'île de thau

 

île de thau

le 15 mars 2011 à 18 h Salle de Réunion

Venez débattre avec

François Liberti votre Conseiller Général

et Véronique Caluéba-Rizzolo sa suppléante

* pour faire rentrer dans les urnes la colère sociale,

* pour garder le 2ème canton à gauche,

* pour s'informer et pour échanger :

- quels projets ?

- quelles propositions ?

sete,françois liberti,véronique calueba rizzolo,reunion publique,cantonale sète 2

 

09/03/2011

l'action de François Liberti sur la Ville de Sète

Action et Réalisations

clic clic pour lecture

sete,françois liberti,véronique calueba rizzolo,cantonale sète 2

01/03/2011

Cette idée de débat sur le FC Sète est carrément pathétique

Déclaration Presse de François Liberti

Monsieur Anfosso n’a pas grand chose à dire sur les enjeux des élections cantonales, alors il tente une diversion.

Réclamer aujourd’hui un débat sur le Football Club, dont il a été le Président et à ce titre comptable du désastre que l’on sait, c’est carrément pathétique !

Le débat public a eu lieu en 2008 et 2009 ; on le doit aux élus de l’opposition du Conseil Municipal, et certainement pas à Monsieur Anfosso qui, avant et pendant, a caché la vérité à tout le monde, même à ses proches.

La DNCG a sanctionné le club pour présentation de comptes « inexacts ». L’audit réalisé par la Ville et ensuite le rapport de la Chambre Régionale des Comptes ont qualifié la gestion  Anfosso de « peu rigoureuse, sans transparence et ne permettant pas d’alerter les organes de contrôle ». Le tribunal des Prud’hommes a condamné l’ex-président pour licenciement illégal de l’entraîneur, et que dire des arriérés d’URSSAF qui tombent encore aujourd’hui !

Tout a été dit et les jugements prononcés, si on veut permettre au Football Club de se reconstruire, il est temps que cette triste page soit tournée.

Revue de presse

Hérault du jour du 28 Février 2011 (clic clic sur l'article)

Cantonales. Réaction de François Liberti, candidat du Front de Gauche quant à la proposition de débat sur le FC Sète émise par Emile Anfosso (UMP)

sete,françois liberti,véronique calueba rizzolo,cantonale sète 2

14/02/2011

Le Conseil Général un organe vital pour notre démocratie

Le vendredi 18 février

 à 18 heures à la permanence

994, Boulevard de Verdun.

Salle du Provençal (ancienne Boule rouge).

Réunion publique sur le thème

"Le Conseil général un organe vital pour notre démocratie"

 compétences,

 politiques,

 réalisations,

 projets.

de 2004 à 2011 les crédits hors programme de François Liberti

De 2004 à 2011, avec les crédits Hors Programme Voirie de François Liberti, c’est 744.000 euros qui ont été affectés aux écoles

élène Boucher, Louis Blanc, Renaissance, Eugénie Cotton, Agnès Varda, Ferdinand Buisson, Suzanne Lacore, Arago, Jean Macé, Anatole France, Georges Brassens, Louise Michel.

Ces crédits ont permis de financer des travaux d’aménagements divers :

des jeux de cour, l’achat de livres, du matériel informatique.

Avec ses crédits Hors Programme Associatif,

François Liberti a donné une priorité aux projets pédagogiques, aux sorties scolaires des écoles primaires du 2ème canton et des collèges des deux cantons.

Dans les quartiers, avec les associations et les clubs sportifs, Hérault Sport apporte une présence humaine avec ses éducateurs, une aide matérielle et logistique ainsi qu’une contribution financière sur tous les évènements sportifs

10/02/2011

Nous devons garder ce canton à gauche !

sete,françois liberti,véronique calueba rizzolo,cantonales 2011

A Sète il est important de garder ce canton à gauche

pour consolider et poursuivre les actions entreprises, mises en oeuvre par la Majorité Départementale au bénéfice de l'ensemble de la population de Sète.

Le déploiement des moyens dans tous les champs, de l'action sociale, du sport et de la culture, le financements des grands projets tels que la promenade Maréchal Leclerc, des logements sociaux, le collège Victor Hugo, et la halle des sports du collège jean Moulin au Barrou, ou bien encore le contrat qualité de l'étang de Thau,

 sont quelques exemples qui font du Département

 le premier partenaire financier de la commune