Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

07/03/2011

Cantonales Sète II : Bas les masques

Communiqué de presse du Comité électoral de François Liberti du 6 Mars 2011

Bas les masques !

Monsieur Anfosso, choisi par les instances de l’U.M.P. comme candidat aux cantonales, déploie beaucoup d’effort pour tenter de le cacher !

Son « apolitisme » de façade vaut celui de François Commeinhes qui, en 2001, est devenu après les élections municipales « le patron » de l’U.M.P. à Sète et sur le Bassin de Thau.

Cette triste manœuvre n’a qu’un but et un seul !

Echapper aux jugements des électrices et électeurs

qui n’en peuvent plus des hausses du gaz et de l’électricité, de la précarité d’emploi et de vie, des services publics saccagés, des retraites mise à mal, du mal logement etcfruits empoisonnés des « réformes » engagés par Monsieur Sarkozy dont Emile Anfosso, choisi par l’U.M.P., est le représentant aux cantonales.

 

Entre l’arrogance affichée par le gouvernement de Monsieur Sarkozy, qui s’apprête à supprimer l’impôt sur les grandes fortunes, et la gestion de la ville livrée aux spéculateurs, au délit d’opinion, à la flambée du foncier, des impôts et de la vie chère, il n’y a guère de différence.

Même politique, même méthode, même comportement !

Sétoises, Sétois, le 20 et 27 mars démasquez les faux nez !

En consolidant le canton Sète II à gauche avec François Liberti.

Faites vous entendre, exprimez haut et fort votre exigence de justice sociale et de respect des libertés.

Le Comité électoral

sete,françois liberti,véronique calueba rizzolo,anfosso,politique